Samedi : On commence la journée par un peu d’astronomie et d’hysotérisme : visite de Stonehenge Aotearoa – un parfait rond de pierre, avec des ouvertures pour les solstices, les équinoxes, pour le nord, le sud avec un plafond de pierre pour lire les étoiles et voir les constellations (mais nous ne les verrons pas, nous sommes le jour) et les signes zodiacaux. Quand on tape des mains dans l’arène, ça résonne ! Un obélisque trône presqu’au milieu, avec un trou, qui sert d’observatoire. Un trésor de science, basé sur les constructions en pierre ancienne (et là … on entre dans l’hysotérisme : comment ??) – un bon moment avant de retourner sur Wellington, prendre le ferry.
Nous mettons du temps à monter sur le ferry : beaucoup de véhicules, dont des voitures exceptionnelles et beaucoup de motos. Le ferry est immense ! C’est une machine commerciale : un bar et un restaurant accueillent les passagers. Il n’y a pas beaucoup de place sur le pont, vu le nombre de passagers.

Nous passons à travers les îles Marlborough Sounds : c’est très beau !! Même très très beau ! Nous naviguons entre les îles, à côté des oiseaux – l’impression de calme – c’est féérique !

Nous arrivons tard à Picton : 19h. Nous quittons la ville pour aller dormir entre l’océan et la rivière Wairou. Sauf que nous n’avons pas accès au camping – nous devons nous arrêtons 300m avant –la route est coupée : elle est cassée, toute déformée par le tremblement de terre. Nous allons voir à pieds – pour nous, qui ne sommes pas habitués à ce genre de phénomène, c’est impressionnant ! Sans en tenir compte, le reste du paysage est beau. Le temps de manger, la nuit tombe et les étoiles apparaissent : un ciel magnifique !